Déclaration d’Amour à Dieu

Sa bonté est immense,
Sa joie, mille océans,
Ses yeux étincellent de toute la puissance des étoiles de nos galaxies,
Son coeur est l’Amour,
Ses pensées, notre Création,
Son imaginaire, la diversité.

Vous Lui donnez tant de noms, tant de religions pour Le vénérer mais Lui donnez-vous votre amour sincère,
Comme Il vous a offert le sien ?
Avec toute l’attention, toute l’affection que cela comporte,
Ou oubliez-vous aussi vite, dès que vous avez obtenu ce que vous voulez ?
Ce que donner de l’Amour signifie ?
Je vois trop de gens utiliser les énergies pour se valoriser, pour se dire qu’ils sont sur la bonne voie, mais…
La voie du coeur est dans l’intégrité,
La voie du coeur n’est pas dans la puissance de la maîtrise de telle ou telle pratique de soins,
La voie du coeur est simple, magique, humaine…
C’est une voie qui demande une attention parfaite dans ses pensées, dans la maîtrise de ses émotions, de son amour.
C’est un travail de chaque instant,
C’est un travail qui se vit chaque jour.
Je regarde en moi et je vois la vérité de mon Être
Je regarde si je suis à la hauteur,
Si je peux me permettre de me plaindre.
Être capable de voir la Vérité,
De regarder en face le visage des personnes qui nous entourent sans les juger,
Mais en les guidant doucement si on peut,
Ou en les laissant continuer leurs routes si rien d’autre n’est mieux à faire.”
Quand je Le regarde droit dans les yeux,
Je vois l’univers, les couleurs,
Je vois l’Etincelant.
Quand Il me montre comment soigner,
Je vois tout l’amour d’un père pour ses enfants,
Je vois l’artiste qui répare ses oeuvres,
Je vois toute la passion d’un créateur,
Je vois le Sculpteur qui ajuste Son travail,
Qui oeuvre pour donner le souffle de l’âme.
Je Le regarde, écoute attentivement.
Moi la petite humaine serrée contre Sa grosse épaule,
Lovée dans Sa main d’homme mûr,
Je Le regarde travailler, redonner vie aux régions du corps altérées par l’absence d’amour.
Je ressens toute Sa douceur,
Il n’attend rien, Il n’espère rien, Il sourit,
Et donne encore et toujours…
J’aimerais avoir cette force, j’aimerais pouvoir être comme lui, donner sans me fatiguer.
Mais dans cette réalité, il faut se reposer.
Alors quand je fatigue, je me repose.
Dernièrement, Il m’a prise dans ses bras,
J’étais une peu fatiguée, Il a rajeuni, Il était splendide encore plus beau que tous les princes des contes des fées.
Je L’aime comme une humaine aime un humain,
Et je L’aime aussi comme une déesse aime un dieu.
Je L’aime comme une fille aime son père ;
Je L’appelle père quand Il m’enseigne.
Il est tout, il est le grand tout.
Il est La source de vie, le Tout-Puissant, il est Dieu.
Mais moi je L’aime simplement pour ce qu’Il est, un Être plein d’amour.
C’est avec Le plus tendre amour que j’embrasse Son front,
Et Lui dit avec ma voix d’enfant, de femme : Je T’aime tellement.
Il m’emporte et me transporte….”
Cendrine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *