Cendrine, Guérisseuse

Bonjour à tous !

Vivre et être magnétiseuse, guérisseuse au 21ème siècle ! Qu’est-ce que cela implique ?

D’être humble, et de vivre dans l’humilité, faire nos preuves à chaque instant, être capable de se justifier et de montrer “patte blanche”….

 Que soignez-vous ? Comment faites-vous ? Ce sont des questions auxquelles je dois sans cesse répondre.
La réponse à toutes ces questions est simple : “Je ne sais pas”.
Ce que je vis m’étonne chaque jour. Les améliorations physiques, les guérisons, les miracles qui s’opèrent, restent pour moi un mystère.
Tout ce que je sais, c’est que c’est là, en moi, et ce depuis ma plus tendre enfance.
Ai-je envie de me vendre ? A un moment, j’ai pensé que c’était ce que Dieu attendait de moi. Mais j’ai compris que la seule chose que Dieu attendait de moi c’était la Foi, la Confiance.
Alors je me livre entièrement à Lui et Lui fait confiance.
Parfois, je Lui en veux de m’être apparu dans cette église, d’avoir activé mes mains et de m’avoir offert de voir. Je Lui en veux car ma vie n’est pas simple. Je rêve d’une vie simple où tout me serait étranger, où rien ne me serait dévoilé, où je ne ressentirais, ni ne vivrais la souffrance des autres. Mais je sais que même si je fuis, rien ne changera et cette envie d’utiliser mes dons restera plus forte que tout.
J’ai tout arrêté pendant un instant. L’instant de me dire : Que dois-je faire ?
J’ai tellement de gens qui me contactent. Je fatigue, parfois je n’ai pas le temps. Je ne sais plus par quel bout prendre les choses. Et puis il y a aussi des personnes qui exigent de moi et cela ma fatigue. Rien n’est à exiger, je ne suis que l’intermédiaire. Je ne suis qu’un être humain, très fragile et très sensible de par mes capacités. Et je ne suis pas un produit commercial.
Je pense aux guérisseurs de nos campagnes. Eux qui étaient aimés ; on s’occupait d’eux. On veillait à ce qu’il ne manquent de rien. Car tout le monde savait que eux seuls avaient le pouvoir que Dieu avait mis entre leurs mains pour soulager et guérir. A notre époque, nous sommes un plus… 

Un article de la dépêche du midi : http://www.ladepeche.fr/article/2003/04/18/291850-nos-sorciers-bien-aimes.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *