Prophétie

Prophétie du 27 septembre 2013,


 “Quand viendra le temps où l’ancienne île verte
se recouvrira de son manteau verdoyant,
renaîtra les légendes d’antan.

L’Homme refleurira et verra apparaître
la Fin des Siècles du Matérialisme,
les langues s’écouleront,
la déshumanité mourra.

Les “Anciens” se réveilleront du
sommeil des “Ages”, et,
s”accomplira le règne du Dieu Vrai,
de “Mère Nature”.

D’un jour soudain, Tout sera.
Les grandes Cités matérialistes se verront anéanties
par le Coeur et les bras des Hommes réveillés.
L’appel de la Nature sera trop forte
et les illusions ne tiendront plus.

Homme et Nature ne feront plus qu’un
L’Homme redeviendra essence divine,
compréhension directe du Monde qui l’entoure,
le dialogue sera direct et ouvert.

Les hommes abandonneront leurs machines,
et feront proliférer une nouvelle science,
science d’essence naturelle.”

Cendrine,
 

2 thoughts on “Prophétie

  1. “J’ai rencontré Cendrine en dehors d’un contexte professionnel, et je n’ai donc pas personnellement eu affaire à elle pour des soucis de maladie me concernant.
    Cendrine est une rencontre très belle. De cette rencontre est née une amitié, de celle que 
    l’on souhaite garder à vie.Depuis toutes ces années, j’apprends à la connaître personnellement, professionnellement, elle et son univers. Et je pense ne jamais en faire le tour, car elle a une infinité de choses en elle. De tout ce que j’ai pu voir de ces capacités, j’ai juste envie de raconter l’histoire de ce tourde magie que j’ai souhaité lui faire un jour pour moi aussi l’épater. En lui faisant tirer une carte, je devais la deviner juste en regardant son dos (le dos de la carte était truqué bien évidement).
    Cendrine ne connaissait pas ce jeu de carte particulier mais a souhaité reproduire
    le tour à sa façon, en se concentrant fortement par la pensée sur le dos de la carte.
    Elle a trouvé la 1er carte, la 2ème, la 3ème… et là je lui demande comment elle fait.
    Elle me répond juste qu’en se concentrant fortement sur le dos de la carte,
    celui-ci se déforme et lui indique, tout simplement, la carte…
    Cendrine est magique ! »

    Une autre fois : 
    « Un soir de grande pluie et de tempête sur Paris, en rentrant de boîte, tard dans la nuit, à l’abri de la pluie 
    dans une cage d’escalier de parking… un jeune homme vient nous rejoindre.
    Cet homme paraissait très abattu, et effectivement, il s’est avéré qu’il avait perdu sa petite amie quelque temps auparavant accidentellement ( accident de voiture). Il semblait ne plus croire en rien ni personne.
    Cendrine lui a parlé et par ses mots a commencé à le réconforter.
    Au bout d’un moment, il l’a prise dans ses bras, en la serrant très fort, l’embrassant sur le front comme une icône et en lui disant ” Mais Qui es-tu, Qui es-tu ??”.
    Il est tombé en larmes. La pluie s’est calmée, et chacun est reparti de son côté. 
    Le visage de cet homme en a été transformé.
    Cette rencontre fut pour lui (je pense) une lumière qui doit encore briller dans son coeur. »

  2. “Cendrine comme Cendrillon
    Deux jeunes filles de conte de fée
    L’une convole avec son prince charmant
    L’autre ne l’a pas encore trouvé
    Forte et frêle à la fois, elle est tourmentée
    D’un caractère bien trempée, elle rayonne de talent
    Volontaire avec ça, sa vie elle la mène seule.
    Son destin, elle l’a peut-être dans la main
    Cendrine luciole qui éclaire la vie des autres
    Elle est belle dans sa gravité
    Devant elle on succombe d’attendrissement
    Ses peines l’étreignent jusque dans son ventre
    Mais c’est vers l’avenir qu’elle tourne son regard
    En ce moment en pleine recherche sur elle-même,
    Je tenais à lui exprimer mon affection
    Je suis si fière de faire partie de ses amies !
    Cendrine, ton don tu l’as en toi pour toujours
    Dans ton caractère, ta droiture, ton regard sur les gens
    J’aimerai tellement que tu réalises tout tes rêves !
    Les hauts et les bas font son quotidien
    Mais je suis sûre qu’un jour elle trouvera son équilibre
    Du mérite elle en a sans vraiment s’en vanter
    Dans nos tourments, elle nous secoue, nous révolte
    Elle insuffle son énergie comme une forcenée
    Cendrine mutine et fantasque
    Qui vit de rêves et de sortilèges
    La plus belle image que je garde de toi
    C’est celle d’une Cendrine ensorceleuse
    Souriante et dansante, charmeuse….
    Quel magnétisme quand tu danses !
    Cendrine j’espère que tu resteras toujours
    Ma plus grande confidente.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *